C’est sur la scène du Théâtre de la Clarté à Boulogne que l’humoriste présentera du 28 au 30 mars, son nouveau spectacle en rodage. L’occasion d’en savoir un peu plus sur celui qui s’est fait connaître avec la série « Bref », diffusée sur Canal  + entre 2011 et 2012.

  • Pour l’aider à surmonter sa peur en avion, il aime regarder un épisode de Friends. « C’est imparable » assure-t-il.
Bernard Campan.
  • On le confond souvent avec Bernard Campan, surtout lorsqu’il porte une perruque.
  • Il a pratiqué le violon alto pendant 20 ans. « J’étais en CP. L’institutrice a demandé qui voulait faire de l’alto. Personne, à part moi et une autre élève ont levé la main. Quand j’ai vu ce que c’était, j’étais déçu. Je pensait que c’était un instrument à vent. Cela apprend à travailler cinq heures par jour sans avoir aucun résultat« 
Kyan Khojandi a 20 ans. Il est alors étudiants en Droit à Reims. @instagram
  • Hypocondriaque, il ne supporte pas les séries médicales.
  • C’est un véritable touche-à-tout. Il s’est essayé à la danse hip-hop à l’adolescence et plus récemment au skate. « C’est super simple il suffit d’échouer 1000 fois » estime-t-il. En revanche, il y a un domaine où il peine à s’améliorer :  » ça fait 20 ans que j’essaie de dessiner un Dragon Ball Z et je n’y arrive toujours pas…« 
Déjà à 10 ans, c’était un véritable showman @instagram
  • Tout en suivant des études de droit à Reims, il aidait son père dans son magasin de tapis. Une fois arrivé à Paris, pour suivre les courts d’arts dramatiques, au Cours Simon, il travaille le matin dans une banque dans le quartier du Trocadéro.
  • A 11 ans, il joue les mannequins pour le catalogue des magasins Leclerc.
  • Il conserve un SMS de son père. «  Je venais de finir la websérie «Bref!» et j’étais en vacances. Il m’a envoyé ce mot qui disait, en gros, « Histoire d’être joignable, allume ton iPhone et ton ordinateur une fois par jour. Mais pas plus! Et surtout… profite du reste car la vie est extraordinaire »».
  • Il amène partout où il va, un petit singe en peluche.
  • A 36 ans, il se définit  comme étant un  véritable enfant.  » Je suis un grand fan de films d’animation et de Disney. (..)  Chez moi il y a pleins de jouets, pleins de Lego, je n’ai pas vraiment grandi ».